samedi 6 mai 2017

Les élèves, tête dans les étoiles, après leur dialogue avec l’astronaute Thomas Pesquet


"ls seront les derniers élèves français à entrer en contact avec l’astronaute Thomas Pesquet, avant la fin de sa mission spatiale. Les gamins d’Anatole-France (Lillers), de Cassin (Lillers) et de Brassens (Saint-Venant) mesurent la chance qu’ils ont. C’est peut-être pour cela qu’ils ont un petit frisson, une heure avant le contact avec lui. Ce rendez-vous a été possible avec le soutien du club radioamateur d’Artois-Lys et ARISS, un programme international qui favorise les contacts entre l’ISS et les établissements scolaires...suite La voix du Nord

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. Merci