FY/F5IRO - Guyane - 2005



Récit de la petite DX-pédition, en Guyane d'octobre 2005 à fin janvier 2006 avec de nouveau David F8CRS.

En août 2005 nous avons été désignés pour servir en Guyane, territoire situé à 7000 km de la métropole, une superficie d' 1/6 de notre Gaule et une population de 237 000 habitants. Dès lors nous avons décidé de faire profiter à la communauté de notre présence sur ce territoire.
Deux contraintes se sont posées, d'une part le poids, car nous sommes limités à 50 kg par personne dont les 3/4 sont pour le paquetage militaire et d'autre part le lieu de notre affectation inconnu.

pile-up: rester concentré quoiqu'il arrive 

Le FT-857 et une clé iambique feront l'affaire et pour l'antenne il nous fallait quelque chose peu encombrant au transport, sans trappes et multi-bandes, la G5RV fut toute désignée. Sa réalisation fut assez rapide grâce au fil à linge de l'épicier local et le twin-lead emporté avec nous, F8CFU Fabien nous prêta une alimentation à découpage.

G5RV

Le 28 septembre après 6 heures de route et une nuit à dormir au sol à l'aéroport Charles de Gaulle, puis 12 heures d'avion militaire avec escale à Dakar, nous sommes enfin arrivés, la saison chaude bien entamée.
Notre affectation sera à Cayenne, la caserne est située en plein centre ville. A 100 mètres de notre QTH se trouvent quatre W3HH des gendarmes mobiles... Par chance un bel espace nous attend pour tendre l'antenne entre deux cocotiers.
Il faut bien avouer que nous avons souffert autant que le matériel, pas de climatisation et une température de 30° en moyenne dans le bâtiment.


Après avoir tout mis en place, le premier contact fut PP2RON le 30 septembre. Pendant les quatre mois nous avons essayé de gérer au mieux notre pro et l'activité radio.
La propagation fut assez clémente jusqu'à début décembre avec de très bonnes ouvertures sur les bandes hautes, WARC comprises et puis tout changea rapidement début décembre, QSB et QRM furent le lot quotidien, seul le 14 et le 7 MHz resteront favorables jusqu'à notre départ.

Le trafic fut à 95 % en CW en raison de notre passion pour ce mode ainsi que des performances de la télégraphie avec une station barefoot et une G5RV que l'on peut qualifier de bonne à tout faire sans être très efficace.


Les Français et européens ont été favorisés au maximum, mais si près des US ceux-ci ont bien rempli la moitié du log. A noter les bonnes liaisons avec l'Afrique et l'Océanie tout de même.
Nous avons profité de notre présence pour participer au CQWW CW (1200 QSO pour 12 heures de trafic) et SSB, au QSO PARTY CW et Championnat de France CW, comme à l'habitude les français restèrent malheureusement sur 80 et 40 mètres, ce qui ne facilita pas notre tâche, le but était de toute façon d'apporter des points aux autres.


Au total 137 DX, 34 zones WAZ pour un total d'environ 6900 QSO, ceci parait ridicule pour quatre mois de présence mais nous étions en Guyane dans le cadre de notre travail, non pas en expédition avec une logistique et du matériel digne de ce nom.

Pour conclure nous garderons un excellent souvenir de ce département Français.
Nous remercions les radioamateurs locaux (FY5HE - FY1FL - FY1FV - FY5PO) pour leur accueil et le dépannage matériel, F5CQ pour la page Web du CDXC, F4AJQ et F5CW pour les infos des îles du Salut, les messages d'encouragement des radioamateurs sur les sites Web (F5NOD, F5NHJ...) F8CFU pour l'alimentation et F5MZN pour la licence Win-Test.

F5IRO Freddy / F8CRS David


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. Merci