mercredi 5 février 2014

FK8IK/M - îlot Signal


La semaine dernière Michel FK8IK m'a proposé une petite sortie en mer le week-end, pour rejoindre l'îlot Signal situé à une dizaine de kilomètres de Nouméa, afin d'y effectuer un peu de radio, ce n'est pas tous les jours que l'on a l'occasion de trafiquer depuis un voilier dans le Pacifique. FK8HA a du renoncer au déplacement au dernier moment malheureusement...

"L’îlot Signal se trouve à l’Ouest de Nouméa à environ 15km. Situé face à la passe de Dumbéa, Tardy de Montravel a d’abord attribué à cet îlot le nom de Sénez, en hommage à un officier à bord de la Constantine.
Il fait édifier sur cet îlot une pyramide triangulaire en bois et coraux. D’une hauteur de 10 mètres, le but était de la rendre visible de loin. Il servait donc de signal pour les navires se rendant à Nouméa par la passe de Dumbéa, d’où son nom actuel. Aujourd’hui, ce monument historique est toujours visible, mais n’est plus utilisé, les navires préférant passer par la passe du phare Amédée." source Wikipédia

Le monument historique

Un point que certains ont du relever concernant l'indicatif utilisé /M au lieu de /MM. Voici le règlement en vigueur: L’opérateur émettant à bord d’un bateau situé hors des eaux territoriales (à plus de 12 milles nautiques des côtes) utilisera le suffixe « /MM » ou « Maritime Mobile ». Une station installée sur un bateau situé dans les eaux territoriales et, a fortiori, sur un fleuve ou à quai dans un port est assimilée à une station mobile (/M).


En Nouvelle-Calédonie les eaux territoriales se situent à 12 miles nautiques en dehors du lagon qui est considéré comme mer intérieure. Voilà pour la partie "technique" de l'indicatif.


Comme à son habitude Michel a soigneusement préparé la logistique et son voilier, une sortie en mer ne s'improvise pas. Question matériel, son bateau est déjà équipé d'une station HF ainsi que d'une verticale et d'une antenne long-fil, mais j'ai apporté le K3 afin de bénéficier d'un confort supplémentaire vis à vis du FT 897.
L'antenne verticale 

Nous avons profité de l'assemblée générale des OM FK pour une réaliser un autre long-fil plus grand d'environ 40m et plus solide. Celui-ci est installé en V inversé à partir du mât principal de 13 mètres, les extrémités fixées sur des cannes à pêche installées temporairement à la poupe et la proue pour la circonstance.

Le support avant 

Le support arrière 

Habituellement ses antennes sont reliées à un tuner automatique à la base de celles-ci, ce dernier étant hors-service, nous avons utilisé un UNUN 9:1 de fabrication maison pour l'occasion. Les essais de Michel avant notre départ montraient des résultats plus que correct, bien évidement, le plan sol marin aide au bon fonctionnement de l'aérien, malgré la présence d'une structure métallique supportant la voilure.

Le UNUN de Michel, avec commutation en direct possible et pour les deux antennes 

Départ donc le vendredi après-midi, après deux heures de navigation où j'exerce mes faibles talents de matelot qui se limitent à tirer quelques "bouts", tenir la barre et un cap hi!!

Le voilier "Ham Radio", vous pouvez voir l'antenne verticale à l'arrière

 Le "Pacha" FK8IK


Le matelot FK8RO

L'installation commence après s'être amarré près du ponton, il y a juste à monter l'antenne long-fil et la station. Comme prévu nous sommes à l'heure pour la grey line avec l'Europe. Nous avons environ 90 watts en permanence, son voilier étant équipé de panneaux solaires rechargeant facilement la batterie dédiée à la partie radio. 

Michel FK8IK

Michel commence le trafic exclusivement CW, désolé pour les téléphonistes, FK8HA devait se charger de cette partie mais nous ne sommes pas du tout amateur de ce mode. Donc écoute sur 28 mHz, rien, puis 24 mHz, les signaux sont excellents une trentaine de contacts puis effondrement rapide de la fréquence, bascule sur 21 mHz avec une dizaine de QSO, là aussi plus rien en peu de temps, descente sur 18 mHz, qui est vraiment la bande HF qui fonctionne le mieux ici en ce qui concerne mon QTH fixe et notre sortie.



Les français sont au rendez-vous, 23 QSO avec nos compatriotes, avec de très forts signaux de F5UKW ou F5RQQ par exemple. Les QSO s’enchaînent tranquillement, l'expédition FT5ZM monopolisant un bonne partie des DXers. Un bon dîner préparé par le "pacha" Michel marquera une pause de notre trafic, avant de reprendre jusqu'en milieu de soirée. 

FK8RO

Le but de la sortie n'étant pas de trafiquer constamment, nous avons repris au lever du jour le lendemain et pendant le trajet retour avec l'antenne verticale. Peu de QSO malgré une belle série avec des japonais et américains. Au total plus de 220 contacts, 40 pays, pas de course aux QSO, juste le plaisir de se retrouver et de partager un moment amical dans un cadre exceptionnel. Merci à tous ceux ayant fait l'effort de nous contacter. QSL via FK8IK bureau ou direct QRZ



La gîte au retour d'environ 15°, pas facile de trafiquer dans ces conditions, ça donne encore un peu plus de piment lors du contact.


Et pour finir quelques vues aériennes et autres clichés de cet îlot Signal 


 






 d'autres images d'un blog privé lien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. Merci