mercredi 10 mai 2017

La nocivité des ondes électromagnétiques


"Un aréopage d'experts internationaux réunis à Lyon en 2011 à l'initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), avait déclaré que l'usage du portable cellulaire pouvait être cancérogène, de recommander l'utilisation de « kits mains libres » et de privilégier les SMS. L'abus de l'usage du téléphone cellulaire semble être incriminé dans le neurinome de l'acoustique, une tumeur nerveuse qui se développe à partir des cellules de Schwann, et dans la majorité des cas, à partir du nerf vestibulaire...suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. Merci