samedi 16 février 2013

La BGAN


La BGAN (pour Broadband Global Aera Network) est une valise satellitaire de type INMARSAT 4. Elle garantit des liaisons téléphoniques et une transmission de données en toute sécurité via des périphériques chiffrants...

Le 28e régiment de transmissions (28e RT) d’Issoire a déployé au Mali pour l’opération Serval quatre équipages formés sur BGAN. Ce moyen léger et rapide à mettre en œuvre n’est pas soumis aux distances. En cas de défaillance des stations radios, cette valise satellitaire est l’unique et l’ultime recours. En émission, la BGAN a une autonomie de 1h30. Sur le terrain, la valise satellitaire est outil fiable et sécurisé mis à la disposition des GTIA pour garder le lien en tout lieu et en tout temps.


Tous les équipages BGAN du 28e RT étaient d’alerte Guépard. Le premier équipage, composé de deux formateurs nationaux BGAN (le 28e RT est le centre de formation national), a été déployé le 12 janvier au profit du GTIA 1, armé principalement par le 21e régiment d’infanterie de marine (21e RIMa) de Fréjus. Ces soldats transmetteurs accompagnent les unités combattantes. Certains ont participé à la prise de Tombouctou dans la nuit du 27 au 28 janvier. Sur le terrain, à la demande du commandant d’unité, ils arment et mettent en œuvre la BGAN pour transmettre des messages.

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. F5IRO