mercredi 22 mars 2017

Drones pirates attention, il risque d’y avoir de la friture sur la ligne !


"L’invention vient de MC2-Technologies, une entreprise lilloise créée en 2004. Ce brouilleur prend la forme d’un fusil équipé de trois antennes et relié à une batterie accrochée dans le dos de l’utilisateur. Son but est de stopper un vol illégal de drone. Les antennes correspondent à trois gammes de fréquences différentes et capables de couper les liaisons d’un drone avec le sol. L’entreprise développe également une solution pour l’adapter aux gammes de fréquence comme la 3G ou la 4G. lien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. Merci