vendredi 26 février 2016

La 27e compagnie de commandement et de transmissions de montagne


La 27e CCTM a organisé début février un entraînement de montage de points hauts de transmission dans les massifs autour de Grenoble. Cet entraînement a pour objectif de perfectionner les procédures hivernales de montage et de démontage des systèmes de liaisons. Facette opérationnelle peu connue, le travail de la CCTM revêt une importance capitale : permettre les liaisons radios durant les opérations, et ce dans des conditions extrêmes...
Pour cela, durant cinq jours, deux équipes de transmetteurs de montagne ont déployé des stations de transmissions « lourdes » sur la Croix de Chamrousse en Isère. Le point haut « lourd » de transmission permet d'installer du matériel de liaison radio type PR4G (poste radio de 4e génération) afin d'assurer la continuité entre les différentes unités malgré le relief montagneux. L'acheminement du matériel a été fait à l'aide d'un véhicule articulé chenillé (VAC) et d'une motoneige. Au total, un ensemble de cinq stations par point haut a été mis en œuvre. Les conditions hivernales de l'exercice ont un but d'aguerrissement des transmetteurs mais également de tester les matériels dans des conditions difficiles. Pour assurer le bivouac des transmetteurs de montagne pouvant rester plusieurs jours à plusieurs semaines sur un point haut, un ensemble de trois tentes semi-rigides gonflables ont été installées. Elles permettent d'abriter les stations radios, de dormir et de manger. L'énergie électrique était assurée par groupe électrogène. Afin de perfectionner les procédures héliportées en condition hivers, la redescente du matériel a été faite par un hélicoptère de manœuvre de type PUMA appartenant au 1er régiment d'hélicoptère de combat. source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. Merci