dimanche 9 février 2020

F4HTZ: La corporation radioamateur française semble se réveiller d'un long sommeil ...


"J'ai déjà réalisé sur ce blog quelques articles concernant de près ou de loin, l'évolution de l'activité radioamateur en France. Et pour la première fois depuis 1998, le sens de l'histoire semble s'être modifié . Actuellement, sur les réseaux sociaux et dans les discussions entre passionnés de radio, sont véhiculées toutes sortes d'idées dont bon nombre ne sont plus d'actualité si tenté qu'elles ne l'aient été un jour. J'ai donc décidé d'écrire à nouveau un article basé sur des données officielles à jour, pour nous permettre à tous d'y voir un peu plus clair. Si l'on ne reste pas figé dans le passé et que l'on regarde les chiffres de ces dernières années, il semble que les choses soient en train de changer... F4HTZ

1 commentaire:

  1. Bonjour à Tous

    Je partage l'intérêt d'une licence première ou novice accompagnée d'un cadre visant à définir la licence première comme étant une transition. Les radioclubs doivent participer à appuyer le retour d'une classe novice de manière à s'investir dans un processus de transmission culturelle et "technique" tout en laissant le temps faire sillon. Quant à l'analyse des graphs, que ces derniers soient boursiers, économiques ou statistiques ; soutenir une tendance qui "s'inverse provisoirement" ne cadre pas avec le réel à redéfinir ! Si l'extinction de l'opérateur radio se poursuit ou se modifie naturellement, il dépend de lui, l'actuel, de préparer son héritage pour peu qu'il soit conscient de cette ultime mission. A bon entendeur...

    Bien Cordialement Jean F1ACC

    RépondreSupprimer

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. F5IRO