mercredi 14 mars 2012

Station radio T.S.F de Sainte-Assise

station continentale - selfs d'antenne et Teslas

Durant les prochains jours les articles seront axés sur le thème de la T.S.F civile ou militaire, pour commencer cette nouvelle série, direction la station radio de Sainte-Assise près de Melun, cette station fut exploitée par Radio France. Voici son histoire, agrémentée de belles images d'époque par les cartes postales anciennes.

L'émetteur de Sainte-Assise est un émetteur pour les ondes super longues, installé au château de Sainte-Assise à Seine-Port en Seine-et-Marne, qui appartenait à la Compagnie Radio France, filiale de la Compagnie générale de la télégraphie sans fil...

station continentale - machines HF

Globecast, filiale de France Telecom est désormais le propriétaire du téléport de Sainte-Assise.
Son antenne était portée par 11 mâts de 250 mètres et 5 mats de 180 mètres. À son inauguration en 1921, l'émetteur était le plus puissant au monde et balayait une zone s'étalant entre les Amériques et le Japon.


groupe HF 25kW

En novembre 1921, y fut réalisé la première retransmission radiophonique française. Mademoiselle Yvonne Brothier interpréta la Marseillaise, la Valse de Mireille et un air du Barbier de Séville, par la suite le site a été un centre d'expérimentation pour la télévision.

poste à lampes
Réquisitionné par la Kriegsmarine en 1941 pour permettre les communications entre Berlin et les U-Boots. Paradoxalement, Sainte-Assise n'a pas souffert des bombardements alliés et toutes les antennes ont survécu.
Comme prévu par la convention d'octobre 1920, le 1er janvier 1954, les PTT reprirent ces installations.


vue intérieure d'une station à ondes courtes, type stabilisé par quartz

En 1991, une partie de la station est vendue par France Télécom à la Marine nationale, Centre de transmissions marine (CTM) de Sainte-Assise, pour les communications non-confidentielles avec les sous-marins. Le site inauguré en 1998, est devenu un terrain militaire surveillé par une compagnie de fusiliers-marins.

station transcontinentale - salle émission - pupitres de manœuvres - selfs et Teslas

Un mat de 250 mètres non relié à l'antenne reste la propriété de Globecast, filiale de France Telecom qui est désormais le propriétaire du téléport de Sainte-Assise.
Il sert de support à de multiples antennes et émetteurs (GSM, satellites...). De plus une partie du site héberge station de liaison vidéo/audio avec les satellites de France-Telecom. En décembre 2000, trois mâts inutilisés de 180 mètres ont été détruits.  

station transcontinentale -  vue d'ensemble d'un groupe alternateur HF de 500 kW

station transcontinentale - moteur diesel 1800 CV

station continentale  - moteurs diesel de 150 CV

station transcontinentale - ensemble de la salle d'émission - selfs et groupes HF 250 et 500 kW

station transcontinentale - vue extérieure de la station

station continentale  - machine HF

station transcontinentale - moteur diesel 1500 CV

station transcontinentale

station continentale

vue d'ensemble des stations, pylônes de 250m 

vue de la nappe d'antennes Est-Ouest

pylône de 250m détails de l'embase

stations continentale et transcontinentale- pylônes de 250m

source histoire de Sainte Assise: Wikipédia

4 commentaires:

  1. comment se fait-il qu'une surface aussi technologique a la pointe de tous les progrès puisse déversser ses eaux de drainage dans les bois des communes environnentes??? (a St-Leu par exemple)
    M JARDIN 7rue neuve 77240 cesson st leu.
    f-m-jardin@orange.fr

    RépondreSupprimer
  2. merci cher om ce doc est super !
    je suis moi-même un tech qui a bossé sur des émetteurs de 300kw 216kc et autre DRM et transmission VLF...
    merci 73's F1AVX Bernard
    avxramat@yahoo.fr

    RépondreSupprimer
  3. bonjour et merci pour cet article, savez vous s'il existe des références historiques qui prouvent que la station à bien été réquisitionnée par les allemands en 1941( la marine)?, l'article sur l'histoire de la CSF sur wikipedia conteste ce fait et parle de "mise à disposition" par la SFR, ce qui n'est pas exactement la même chose ! ma modification a été censurée pour manque de "source" historique fiable .. . Si vous êtes en accord avec moi vous pouvez également modifier cette inexactitude sur wikipedia .
    je vous remercie pggrenier@gmail.com

    RépondreSupprimer
  4. merci pour ce moment de nostalgie
    y ai vecu de 1975 a 1979 fin des communications par radio
    et début des transmissions commerciales par satelite au CLR
    l'homme était encore maitre de la technique, aujourd hui nombreux sont tombés entre les griffes de la technologie

    humann.robert@orange.fr

    RépondreSupprimer

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. Merci